Thèmes de recherche

« Il s’agit d’étudier le texte dans son lien étroit au contexte (social, sociologique, historique, anthropologique) sans  toutefois négliger sa forme. En posant comme postulat la formule d’Ingeborg Bachmann héritière de la philosophie autrichienne du langage, formule selon laquelle « tout est une question de langage », notre approche s’inscrit dans le cadre des sciences de la culture et de leurs concepts et théories novateurs, sans toutefois céder à l’un de leurs défauts, qui consiste à perdre de vue le texte, à ne pas mettre en lumière ce qui en lui, de par sa forme et de par l’usage qu’il fait du langage,  est déjà en soi réflexion et travail sur la réalité.

Nombreux articles, ouvrages ou travaux sur Novalis, Friedrich Schlegel, Ludwig Tieck, Heinrich von Kleist, Jakob et Wilhelm Grimm, Achim von Arnim, Friedrich de la Motte Fouqué, E.T.A. Hoffmann, Franz Kafka, Ilse Aichinger, Ingeborg Bachmann, Paul Celan, Elfriede Jelinek, Peter Handke, Bettina Balàka, Hans Magnus Enzensberger, Peter Härtling, Christa Wolf, Max Frisch, Colette, Julien Gracq, Marguerite Duras, Georges Bataille, Maurice Blanchot, Simone de Beauvoir, Jean-Paul Sartre, Jacques Derrida, Jean-Luc Nancy, Hélène Cixous, Julia Kristeva, Bettina Balakà, Yvan Goll, Emil Cioran, etc.

Romantismes et modernité littéraire
Sources, pensées et pluralités des romantismes. Dans le sillage de Jean-Luc Nancy et de Philippe Lacoue-Labarthe, étude des prémisses de la pensée de la déconstruction chez les romantiques allemands (Novalis, F. Schlegel, Tieck, Kleist, E.T.A. Hoffamnn).

Simone de Beauvoir
Mise en lumière de la Simone de Beauvoir méconnue, celle qui ne se limite pas au Deuxième Sexe, celle qui fut aussi une philosophe et une écrivaine. Conception de l’amour et de la relation à l’autre dans leur différence radicale par rapport aux conceptions sartriennes. Etude de l’œuvre dans sa diversité, en tenant compte de la pluralité des genres entretenant entre eux des relations complexes. Tournant et rupture : La Force des choses. Couple d’écrivains.

Comparatisme. Littérature française et littératures germanophones des XIXe et XXe siècles
Julien Gracq et Heinrich von Kleist, Maurice Blanchot et la littérature allemande, Hélène Cixous et la littérature autrichienne, Berlin vu par Yvan Goll, etc. Influences, interactions, tranferts. Traductions, transpositions, adaptations, réécritures.

Ingeborg Bachmann
Ingeborg Bachmann entre modernité et post-modernité. Entre guerre et utopie. Pensée de la non-contradiction, de l'oscillation, du suspens de sens, de la fluidité. Ecriture singulière plurielle. Déconstruction du récit. Poésie et musique. Mythe d'Orphée et métaphore. Réception française.
Nouvelles traductions

Littérature autrichienne
Kafka, Ilse Aichinger, Ingeborg Bachmann, Jelinek, Handke, nouvelle génération (Balàka) etc.
Spécificité de la littérature autrichienne dans le domaine germanophone.
Littérature et sacrifice.

Mythes et sociétés
Réécriture et déconstruction des mythes en littérature et histoire des idées XIXe et XXe siècles dans l'espace interculturel franco-germanique.
Mythes européens et identités nationales.

Genres et littérature
Etude des modes d'inscription de la différe/ance des sexes dans les œuvres. Mythes et genres/Mythos und Geschlecht. Mannsbilder. Genres littéraires et  genres sexuels. Genres et sciences culturelles