Articles et contributions

Articles dans revues nationales et internationales à comité de lecture

Affleurement d'un mythe: Tristan chez Simone de Beauvoir et Ingeborg Bachmann. Revue de Littérature Comparée, 3/ 1989, p. 357-367

« Maurice Blanchot et La Maladie de la mort », in: Francofonia, Bologne, octobre 1990, p. 15- 22.

« Simone de Beauvoir et l'autre », in: Les Temps Modernes, Mai 1991, n° 538, p. 76-95.

« Il y a quelqu'un qui a tué Ingeborg Bachmann. Bachmann vue par Cixous dans L'ange au secret », in: Allemagne d'aujourd'hui, n° 122, janvier 1993

« Il y a quelqu'un qui a tué Ingeborg Bachmann. Bachmann vue par Cixous dans L'ange au secret », in: Austriaca, n° 36, juin 1993, p. 78-96

« Verzerrung und Verstümmelung einer Stimme: Philippe Jaccottets und Hélène Cixous' Widerspiegelung von Bachmanns Werk und Person », in: Sprachkunst, Verlag der Österreichischen Akademie der Wissenschaften, Jahrgang XXVI / 1995, 2. Halbband, p. 315- 325

 « Ingeborg Bachmann: la révolte à mort », in: Austriaca, n°42, juin 1996, p. 167-174

« Le retour des enfers. Ingeborg Bachmann en quête d'une autre écriture », Ingeborg Bachmann, in: Austriaca, n° 43, décembre 1996, p. 141-152

« Le Miroir brisé », in: Les Temps modernes, n° 592, janvier 1997, p. 133-158

« Entre ombre et lumière. Ingeborg Bachmann, Paul Celan et le mythe d’Orphée », in: Ingeborg Bachmann, Europe, août-septembre 2003, p. 104-127

« L’exigence de l’œuvre », in: Kafka, Europe, mars 2006, p. 3-5.

« La fleur et la plaie », in: Kafka, Europe, mars 2006, p. 272-289

« Cette beauté qui tue », in: Beauté et laideur, Germanica, n°35, janvier 2006, p. 79-89

« Konstruktion und Dekonstruktion der Geschlechterdifferenzen bei Ingeborg Bachmann », in: Weimarer Beiträge, Passagen Verlag, Heft 4, 2006, S. 574-587

« Simone de Beauvoir. L’œuvre plurielle : un jeu de miroirs complexe », in : Les Temps modernes, janvier-mars 2008, p. 324-335

« Ingeborg Bachmann: engendrer avec des mots. Genre ou Geschlecht? », in: Des femmes en dialogue avec le siècle, Germanica, n° 46, 2010, p. 73-87

« De moi sans fin poussent des mains », in: Po&sie, n°130, printemps 2010, p. 15-22

« Écriture des limites, limites de l’écriture. Ilse Aichinger, ngeborg Bachman, Edmond Jabès », in: Sprachkunst, Jahrgang XLII/2011, 1. Halbband, p. 69-83

« Ingeborg Bachmann: ‚Qui sait quand ils tracèrent les frontières du pays... », in: contreligne, revue en ligne, http://www.contreligne.eu/2016/03/poesie-allemagngnae-ingeborg-bachmann-qui-sait-quand-ils-tracerent-les-frontieres-du-pays/

„La langue est Mère“, „le fantasme réalité“. Hélène Cixous/Cécile
Wajsbrot: Une autobiographie allemande, in: Lendemains, numéro hommage à Hélène Cixous, 2017, p. 32-44.

Contributions dans des ouvrages collectifs

Les fleurs du feu. Penthésilée de Kleist: une traduction libre de Julien Gracq :

Julien Gracq in Italia, Actes du Colloque de Ferrare, Mars 1993, Paris, Corti, 1993, p. 103-117.

Hans Magnus Enzensberger ou l'identité culturelle en question in : Marita Gilli (dir.), L'identité culturelle, laboratoire de la conscience européenne, Annales littéraires de l'Université de Franche-Comté, n° 587, Diffusion Les Belles Lettres, Paris, 1995, p. 271-283.

Christa Wolf et les sciences: un ancrage romantique ?

in: Nella Arambasin (dir.), Pour une littérature savante. Les médiations du savoir, Besançon, Presses Universitaires Comtoises, 2002, p. 87-101.

Ces corps qui font le monde... À propos de quatre poèmes d'Ingeborg Bachmann

Andrée Mansau (dir.), Des Femmes, images et écritures, Toulouse, Presses universitaires du Mirail, 2004, p. 237-251.

L'indicible et l'insacrifiable. De Wittgenstein à Jean-Luc Nancy ou le parcours inachevé d'Ingeborg Bachmann

in: Françoise Rétif (dir.), L'indicible dans l'espace franco-germanique au XXe siècle, Paris, L'Harmattan, 2004, p. 89-105.

Der Malina-Roman als Livre à venir

Jeanne Benay (Hg.), Und wir werden frei sein, freier als je von jeder Freiheit ». Die Autorin Ingeborg Bachmann, Wien, praesens, 2005, p. 39- 63.

Les Mémoires d'une jeune fille rangée de Simone de Beauvoir: le récit d'enfance et son double

In: Alain Schaffner (dir.), L'Ere du récit d'enfance, Coll. Etudes littéraires, Artois Presse Université, 2005, p. 175-187.

Sirènes, Gorgones, Narcisse et Pygmalion: essai de réflexion sur quatre mythes de la création. La révolution bachmannienne

In: Françoise Rétif, Ortrun Niethammer (Hg.), Mythos und Geschlecht/Mythes et différences sexuelles. Un colloque franco-allemand, Heidelberg, Winter Verlag, 2005, p. 37-51

"Ondine bohémienne", in: Alain Cozic, Jacques Lajarrige, Traversées du miroir, Paris, L'Harmattan, 2005, collection "De l'Allemand", p. 137-144

« M comme Manhattan, G comme genre/Geschlecht. Hélène Cixous et Ingeborg Bachmann. Construction et déconstruction des mythes entre Europe et Amérique », in: Mythos und Geschlecht. Übersetzungen — Überschreibungen — Übermalungen, hg. von Ortrun Niethammer, Heinz-Peter Preußer, Françoise Rétif, Winter Verlag, mars 2007, p. 55-71

« Orphée, les cigales et les sirènes. Une fantaisie impromptue de Homère à Bachmann. Musique de Hans Werner Henze », in : Marko Pajevic, Poésie et musicalité, L’Harmattan, coll. « Les mondes germaniques », 2007, p. 17-39

Article sur Ingeborg Bachmann dans le Dictionnaire du monde germanique, Bayard, 2007

« Nous ne respirons qu’à l’extrême limite d’un monde où les corps s’ouvrent — où la nudité désirable est obscène. Die Lust am Obszönen bei Bataille und Jelinek », in : Françoise Rétif, Johann Sonnleitner, Elfriede Jelinek, Königshausen und Neumann, 2008, p. 107-119

« Le genre et la sirène », in: Michèle Laferté-Guéret et Daniel Mortier, D’un genre littéraire à l’autre , Rouen, PURH, 2008, p. 201-215

« Bettina Balàka : ‘Ce qui reste, c’est le propre corps’ ou le difficile héritage », in: Hildegard Haberl, Verena Holler (dir.), Nouvelle Génération, nouvelles écritures?, L'Harmattan, collection "Les Mondes germaniques", 2007, p. 57-67

Déconstruction progressive du mythe des amazones entre le XIXe et le XXIe siècles. Les exemples de Kleist, Gracq, Christa Wolf et Jelinek“, in: Guyonne Leduc (dir.), Réalité et représentations des amazones, Paris, L’Harmattan, 2008, p. 331-344

« Fortschreitende Dekonstruktion des Amazonenmythos zwischen dem 19. und dem 21. Jahrhundert an Beispielen von Kleist, Gracq, Wolf und Jelinek ». In: Amazonen - Kriegerische Frauen. Hg. von Udo Franke-Penski und Heinz-Peter Preußer. Würzburg, Königshausen & Neumann 2010, S. 73-86

« Der/die andere im Spiegel. Die Semiotik der Suche nach dem anderen im literarischen Werk Simone de Beauvoirs », in: Stephanie Bung, Romana Weiershausen (Hg.): Simone de Beauvoir - Schreiben zwischen Theorie und Erzählung. Göttingen, Wallstein Verlag 2010, S. 93-104

«Ingeborg Bachmann. Poète maudit oder Furie? Bachmann in Frankreich », in: Wilhelm Hemecker und Mandred Mittermayer (Hrsg.), Mythos Bachmann. Zwischen Inszenierung und Selbstinszenierung, Paul Zsolnay Verlag Wien, 2011, p. 263-284

«Max Frisch oder der Junggeselle von seinen Bräuten entblößt», in: Annette Runte (Hrsg.), Literarische Junggesellen-Maschinen und die Ästhetik der Neutralisierung/ Machine littéraire, machine célibataire et 'genre neutre', Würzburg, Königshausen und Neumann, 2011, p. 187-197

«Elfriede Jelinek und 'la cuisine du sacrifice'», in: Stefanie Kaplan (Hg.), Elfriede Jelinek, Reihe Diskurse. Kontexte. Impulse. Publikationen des Elfriede Jelinek- Forschungszentrums der Universität Wien. Herausgegeben von Pia Janke, Band 9, p. 180-191

« Métamorphose et mutation du genre et du genre. Les trois Gregor », in: Florence Bancaud, Karin Winkelvoss, Poétiques de la métamorphose dans l’espace germanique européen, PURH, 2012, p. 23-37

Elpis ou la modernité du mythe de Pandore. Lecture du mythe par Jean-Pierre Vernant, in: Pandora. Zur mythischen Genealogie der Frau. Pandore et la généalogie mythique de la femme. Hg. von Heinz-Peter Preußer, Françoise Rétif und Juliane Rytz. Heidelberg, Winter Verlag, 2012, p. 81-91 (et introduction p. 7-22)

„Mythos und Geschlecht. Ingeborg Bachmann: Malina“. In: Peter Tepe/Tanja Semlow (Hg.): Mythos No. 4: Philologische Mythosforschung. K&N Würzburg, 2014, p. 131-138.

„Le père, le fils et le livre: figures paternelles et création. L’exemple de Peter Henisch“, in: Bernard Banoun, Anne Tomiche et Mónica Zapata (dir.), Fictions du masculin dans les littératures occidentales, Paris, Classiques Garnier, 2014, p. 99-116.

« Berlin expressionniste et apocalyptique. Sodome et Berlin d'Yvan Goll », in: Olivier Wicky et Valérie Michelet Jacquod (dir.), Regards littéraires sur Berlin, Lausanne, Editions Antipodes, 2015, p. 95-113.

„Simone de Beauvoir: le masculin en question“, in: Françoise Rétif (dir.), Le Masculin dans les oeuvres d’écrivaines françaises. „Il faut beaucoup aimer les hommes“, Paris, Classiques Garnier, 2016, p. 188-210.

„Christa Wolf et les démons de l’Histoire (est-)allemande: 1929-1949-1989-2010. Le roman archéologique“, in: Catherine Mayaux, Janos Szavai (dir.): Romans européens depuis 1960. Réécriture et regard sur une histoire partagée, Paris, Honoré Champion, 2016, p. 173- 191.